Star Academy, c’est reparti #GénérationTéléCrochet

 

Cette fin d’année sonne comme le retour des télé crochets, des grands concours d’artistes dans la catégorie musique, où les règles varient selon les concepts, selon les chaînes. D8, NRJ12 et TF1 sortent l’artillerie lourde pour cette énième saison des apprentis chanteurs : The Voice reprend du service. Nouvelle Star et Star Academy reviennent. Analyse d’une fin d’année sous le signe des numéros surtaxés.

Les premiers, à faire le grand saut, sont les producteurs de Star Academy. 4 ans après la dernière édition sur TF1, « l’académie la plus célèbre de France » dit-on, reprend du service sur NRJ 12. Toujours chez Endemol, et malgré l’échec d’Encore Une Chance (concours qui visait à redonner une chance aux perdants des émissions musicales de ces dernières années), la chaîne des 15-25 ans ouvrira les portes de son château le 6 décembre prochain.

Si la Star Academy ouvre le bal, elle est pourtant l’émission qui s’est faite la plus discrète sur les réseaux sociaux. On sait depuis peu que le programme sera présenté par Mathieu Delormeau (Mr Tellement Vrai) et Tonya Kinzinger (Jessica, la danseuse de « Sous le Soleil »). Charlotte Vallandrey, comédienne et écrivain (de son propre destin) tiendra le rôle de directrice, autrefois confié à Nathalie André (désormais Mme Divertissement chez France Télévisions tout de même), à Gérard Louvin ou encore Alexia Laroche-Joubert.

C’est Pascal Le Grand Frère (éducateur sur TF1) qui sera le coach mental et sportif des élèves tandis que Zaia Haddouche, directrice de promotion chez EMI s’occupera du « media training’. Hassan Haspop, finaliste de la France a un incroyable talent 2010, enseignera la danse aux élèves et Stephan Filey, chanteur soul, remplacera le désormais populaire Mathieu Gonet en qualité de répétiteur. Rachid Ferrache de « A la recherche du nouveau Michael Jackson » enseignera le chant tandis que Juliette Solal, ex de coach Popstars, tentera de remplacer l’emblématique Raphaelle Ricci.

Beaucoup de nouvelles personnalités dans cette neuvième saison de Star Academy, quelques noms, trop populaires, peut-être pour obtenir les faveurs des médias mais Stéphane Joffre, directeur des programmes de la chaîne, promet de grands talents parmi les élèves. On attend donc de voir le résultat le 6 décembre, mais avec la radio NRJ en lien direct, il ne fait nulle doute, déjà, que la case « prime » accueillera une pluie d’artistes internationaux.

 

 

Flash-back sur les vainqueurs de la Star Ac’

2001 : Jenifer

2002 : Nolwenn Leroy

2003 : Elodie Frégé

2004 : Gregory LeMarchal

2005 : Magali Vaé

2006 : Cyril Cinélu

2007 : Quentin Mosimann

2008 : Mickels Réa

Les premières années de la Star Academy ont vu émergé quelques carrières : Jenifer et Nolwenn en tête, aujourd’hui deux personnalités incontournables de la variété populaire, l’une côté pop, l’autre côté celte. Olivia Ruiz, finaliste malheureuse de la 1ère édition, vient de sortir un nouvel album et confirme son succès. Elodie Frégé n’est pas en reste avec deux très beaux albums dont le dernier « La Fille de l’Après Midi » sorti il y a moins de deux ans. Gregory Lemarchal était le dernier grand vainqueur de la Star Academy, l’un des plus illustres peut-être et sa communauté de fans ne semble pas avoir décliné avec sa disparition, au contraire. Les suivantes n’ont pas vraiment eu l’occasion de faire leurs preuves, excepté peut-être Quentin Mosimann et ses platines. Mathieu Johann est devenu le chef d’orchestre de l’aventure musicale des Voix de L’Enfant tout en devenant réalisateur et producteur de ses disques et ceux des autres parfois. Karima Charni est devenue l’animatrice musique clé de W9 (entre autres). De très grandes réussites, d’autres mitigées mais quelques parcours assez alléchants pour motiver une toute nouvelle génération… Affaire à suivre.